Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Auteurs     Cartes et tableaux

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

CLEF ARTIFICIELLE DES PLANTES DU QUÉBEC.
Texte de M. Jacques ROUSSEAU (1905 - 1970)

Index ] Groupe A ] Groupe B ] Groupe C ] Groupe D ] Groupe E ] [ Groupe F ] Groupe G ] Groupe H ] Groupe I ] Groupe J ] Groupe K ] Groupe L ] Groupe M ]

Groupe F

Fleurs à pétales colorés (non verts) ; plantes nullement graminoïdes (sauf Sisyrinchium : petites fleurs bleues minuscules et fruits globuleux ; et Tofieldia : plante glutineuse) et n'appartenant pas aux habitats aquatiques ; toutes les plantes à bulbe.  (Voir aussi Asparagus, à rameaux filiformes et fleurs verdâtres, et XYRIDACÉES, à petites fleurs jaunes en tête dense.)
Ovaire infère.
Fleurs à symétrie bilatérale ; souvent odeur de vanille ; fruit allongé, uniloculaire, généralement marqué de côtes saillantes et renfermant des graines très nombreuses et très fines. ORCHIDACÉES
Fleurs à symétrie axiale ; pas d'odeur de vanille ; fruit : une capsule triloculaire, globuleuse ou prismatique ; grandes feuilles rubanées ou petites feuilles graminoïdes, semi-charnues et raides, basilaires. IRIDACÉES
Ovaire supère ; fruit : une baie ou une capsule plus ou moins charnue, triloculaire LILIACÉES

Fleurs à périanthe non coloré (c'est-à-dire plus ou moins verdâtre).  Toutes les plantes graminoïdes et toutes les plantes aquatiques à pétales colorés ou non.  (Chez les plantes terrestres, fruit minuscule.)
Inflorescence dense, cylindrique, laineuse ; grandes plantes (long. 150 cm ou plus) très rigides, d'habitat marécageux. TYPHACÉES
Inflorescence : un spadice ; feuilles linéaires ; plante (long. 50-80 cm) d'habitat marécageux. Acorus
Inflorescence ne présentant pas ces caractères.
Plantes du type graminoïdes [chaume rigide ; feuilles presque linéaires (sauf Phragmites) minces et longues ; inflorescence : un épi ou une grappe de petites fleurs écailleuses].
Chaume creux, cylindrique, articulé, à nœuds saillants ; feuilles à divergence distique, ligulées ; fleurs formées d'écailles opposées. GRAMINÉES
Tige généralement pleine, triangulaire (quelquefois cylindrique : dans ce cas, inflorescence capitée, laineuse ou non ) ; feuilles à divergence tristique, non ligulées ; fleurs formées d'écailles opposées ou en spirale. CYPÉRACÉES
Tige cylindrique, non articulée ; fleurs complètes, à périanthe formé de six pièces. JONCACÉES

Plantes acaules, à feuilles linéaires ; petites fleurs jaunes à l'aisselle de bractées écailleuses imbriquées formant une tête dense ; plantes de marécage. XYRIDACÉES
Plante à feuilles tubuleuses au sommet, aplaties et engainantes à la base ; plante de tourbière. Scheuchzeria
Plantes franchement aquatiques (ou de la zone intercotidale) n'entrant pas dans les groupes précédents.
Feuilles basilaires ou fixées sur un rhizome.
Fleurs complètes, solitaires sur des pédoncules plus courts que les feuilles ; plante minuscule (long. 1-3 cm ), stolonifère. Limosella
Fleurs staminées solitaires sur des pédoncules (long. 7-20 mm) ; fleurs pistillées sessiles, dans les bases des feuilles ; plante petite (long. 3-7 cm). Littorella
Inflorescences composées (sauf Vallisneria, p. 622 : plante à longues feuilles rubanées) ; plantes généralement plus grandes.
Feuilles ni molles ni longuement rubanées, linéaires, plus ou moins cylindriques et charnues, souvent lacuneuses.
Fleurs en capitule ou en ombelle.
Capitule terminal. ÉRIOCAULACÉES
Ombelle terminale de fleurs roses. BUTOMACÉES
Fleurs en grappes.
Plante petite (long. 3-10 cm) ; fleurs 4-mères, petites, blanches, dialysépales ; fruit : une silique courte (long. 2-3 mm). Subularia
Plantes ne présentant pas tous ces caractères.
Fleurs bleues, gamopétales. Lobelia dortmanna
Fleurs verdâtres, à pédicelle court, en longue grappe simple. Triglochin
Fleurs blanches, à carpelles nombreux et libres. Sagittaria graminea
Feuilles toutes rubanées.
Fleurs pistillées solitaires sur de longs pédoncules spiralés ; plante entièrement submergée. Vallisneria
Fleurs blanches, en grappes, émergées. ALISMATACÉES
Fleurs roses, en ombelle terminale. BUTOMACÉES
Feuilles (du moins quelques-unes ) ovales, hastées ou sagittées.
Fleurs bleues, en épi dense ; feuilles ovales, cordées à la base. Pontederia
Fleurs blanches ou violacées, en grappes ou panicules diffuses ; quelques feuilles ovales, hastées ou sagittées. ALISMATACÉES

Feuilles dispersées sur la tige.
Plantes charnues ; feuilles toutes linéaires.
Tige simple ; feuilles verticillées, nombreuses ; plantes palustres. Hippuris
Tige ramifiée ; feuilles alternes ; plante des marécages saumâtres. Suaeda
Feuilles opposées ; plante minuscule ; grèves estuariennes. Tillaea
Plantes non charnues ; feuilles filiformes, ou rubanées, ou courtes.
Feuilles longues, filiformes. Zannichellia, Ruppia
Feuilles longues, rubanées.
Plante d'eau salée. Zostera
Plantes d'eau douce.
Fleurs nombreuses, monoïques, réunies en masses globuleuses formant des grappes ou des épis irréguliers ; feuilles flottantes (lorsque présentes) rubanées. Sparganium
Fleurs en épis simples ; feuilles flottantes généralement ovales ; feuilles submergées rubanées. Potamogeton
Fleurs petites, tubuleuses, à périanthe jaune, axillaires et généralement solitaires ; fruit une capsule. Heteranthera
Feuilles courtes (moins de 2 cm).
Feuilles linéaires réunies en touffes au sommet des rameaux. Najas
Feuilles ovales ou lancéolées, dispersées assez uniformément le long des rameaux.
Feuilles en verticilles de 3-4, rarement 2 ; tiges (long. 30 cm ou plus). Elodea
Feuilles opposées (très rarement verticillées) ; (long. 1-25 cm).
Fleurs apérianthées ; fruit comprimé se séparant en 4 carpelles (renfermant chacun une graine). CALLITRICHACÉES
Fleurs périanthées ; capsules globuleuses.
Fleurs sessiles ; graines striées longitudinalement et transversalement ; plantes minuscules, estuariennes. ÉLATINACÉES
Fleurs pédicellées ; graines luisantes ; sables ou rochers du bas Saint-Laurent. Montia

Flore laurentienne, p. 92, 93, 94.

Précédente ] Index ] Suivante ]

Flore laurentienne :
Auteur, illustrateur ] Préface ] Abrégé historique ] Esquisse générale ] Synopsis des groupes ] Clef artificielle ] Glossaire ] Auteurs ] Cartes et tableaux ] Observations, notes, recherches ]

Navigation
Accueil ] En peu de mots ] Divisions de l'ouvrage ] FAMILLES - dicotyles ] Plantes comestibles ] Plantes introduites ] Plantes médicinales ] Plantes rares ] Faire un don ] Dernière photo en ligne ] Galerie de photos ]


le vendredi 25 mai 2001
le samedi 12 juin 2010 - le mardi 3 avril 2012
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-08-13

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)