Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Auteurs     Cartes et tableaux

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

CLEF ARTIFICIELLE DES PLANTES DU QUÉBEC.
Texte de M. Jacques ROUSSEAU (1905 - 1970)

Index ] Groupe A ] Groupe B ] Groupe C ] Groupe D ] Groupe E ] Groupe F ] Groupe G ] Groupe H ] Groupe I ] Groupe J ] [ Groupe K ] Groupe L ] Groupe M ]

Groupe K

Feuilles de deux sortes : les submergées pinnatifides, les émergées lancéolées et dentées. Proserpinaca
Feuilles de deux sortes : celles de la base trifides, les autres simplement dentées. VERBÉNACÉES
Feuilles à peu près toutes semblables.


Verbascum thapsus Linné. 46° 30' 35.2" N - 072° 14' 24.7" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Batiscan, près du quai, le dimanche 28 juin 2009, photo macro Verbascum_thapsus_002_950. (Verbascum thapsus)


Verbascum thapsus Linné. 46° 38' 05.40" N - 072° 06' 32.86" O, Capitale Nationale, MRC Portneuf, Deschambault-Grondines (Municipalité), Grondines-Station (Hameau), 4e rang, le mercredi 30 juin 2010, photo macro Verbascum_thapsus_019_950. (Verbascum thapsus)

Corolle 5-mère, gamopétale, bilabiée (sauf Verbascum thapsus à grandes feuilles veloutées, et V. blattaria à fleurs jaune vif dans l'ensemble et à gorge violette) ou au moins à préfoliation bilabiée.  (Voir aussi VERBÉNACÉES).
Inflorescence : un épi court, capité, au sommet d'un long pédoncule filiforme ; plante stolonifère ; rivages du Saint-Laurent, dans la région de Montréal. Justicia
Inflorescence d'un autre type.
Étamines monadelphes ; fleurs pourpres ou bleues ; feuilles alternes. LOBÉLIACÉES
Étamines à filets libres ; feuilles alternes ou opposées.
Calice bilabié long et étroit, généralement quatre fois plus long que large ; feuilles opposées. PHRYMACÉES
Calice gamosépale ou dialysépale, généralement court et large, rarement deux fois plus long que large ; feuilles alternes ou opposées. SCROPHULARIACÉES
Corolle 4-mère, à symétrie bilatérale (un pétale plus petit que les trois autres). Veronica
Corolle 4-mère, à symétrie axiale.
Pétales libres dès la base, décidus, non dentés au sommet ; ovaire supère ; fruit : une silique ou une silicule ; saveur piquante (essence de moutarde). CRUCIFÈRES
Pétales soudés sur plus de la moitié de la longueur, persistants, dentés au sommet ; grandes fleurs bleues ; ovaire supère ; fruit : capsule uniloculaire. Gentiana
Pétales libres au sommet, non dentés, soudés en un long tube, concrescents avec le calice sur une longue portion ; ovaire infère ; fruit : une capsule 4-loculaire. ONAGRACÉES
Pétales libres au sommet, soudés à la base en un tube infundibuliforme, décidu, non concrescent avec le calice. Houstonia, Mitchella
Corolle ni bilabiée ni 4-mère.
Feuilles opposées.
Feuilles dentées ou serrées.
Feuilles petites (long. 2 cm ou moins), ovées-orbiculaires, obscurément dentées ; plantes rampantes ou décombantes.
Fleurs géminées, à longs pédicelles, à pétales rosés. Linnaea
Fleurs généralement solitaires, sessiles, sans pétales, à calice jaunâtre ou purpurin intérieurement. Chrysosplenium
Feuilles grandes (long. 2. 5 cm ou plus), ovées, grossièrement dentées ; plantes dressées.
Feuilles trinervées, surtout membraneuses ; fleurs en glomérules axillaires. Pilea, Boehmeria
Feuilles à nervation pennée.
Feuilles rugueuses ; petits capitules verdâtres, en épis axillaires ou terminaux. Iva
Feuilles ovées, très minces ; fleurs dimères, en grappes terminales ; fruits ovoïdes recouverts de petites épines. Circaea
Feuilles ni rugueuses ni très minces.
Fleurs petites, blanches ou bleues, en épis composés terminaux. VERBÉNACÉES
Fleurs jaunes ou orangées, groupées par 1-5 ; plante frutescente. Diervilla
Feuilles entières.
Feuilles grandes, ovées-oblongues, acuminées au sommet, atténuées dans la partie inférieure, sessiles ; fleurs sessiles, rouge pourpre ; fruit orangé. Triosteum
Feuilles (long. 6-12 mm) linéaires, semi-charnues ; régions maritimes. Montia
Feuilles ne présentant pas ces caractères ; fleurs pédicellées (sauf Ludwigia plante à feuilles pétiolées).
Plantes couchées sur la vase, s'enracinant aux nœuds ; fleurs apétales, 4-mères. Ludwigia
Plantes ne présentant pas tous ces caractères.
Pétales éperonnés. Halenia
Pétales normaux.
Corolle gamopétale persistante ; fruit : une capsule bivalve allongée, coriace. Gentiana
Corolle gamopétale décidue ; fruit : une capsule trivalve, ovale. Phlox
Corolle dialypétale (ou presque), décidue.
Ovaire non muni de style ; plante des rivages du Saint-Laurent (section maritime) ; pétales entiers, bleus ou blancs. Lomatogonium
Ovaire muni d'un style unique ; pétales entiers, jaunes. Lysimachia, Steironema
Ovaire muni de 2-5 styles ; pétales généralement profondément bifides. CARYOPHYLLACÉES

Feuilles alternes (y compris Lechea : feuilles de la base opposées et les autres alternes).
Plantes à stipules engainantes. POLYGONACÉES
Plantes à stipules absentes ou non engainantes.
Fleurs campanulées, bleues ou presque blanches (long. 4-30 mm). CAMPANULACÉES
Fleurs en entonnoir, blanches, grandes (long. 4-5 cm). Convolvulus spithamaeus
Fleurs ne présentant pas ces caractères.
Feuilles strictement entières. GROUPE L
Feuilles sinuées ou munies de grosses dents irrégulières, espacées, ou de petits lobes peu profonds (mais non finement dentées).  (Voir aussi Amaranthus : feuilles parfois légèrement ondulées à la marge).

Fleurs sans corolle, petites, verdâtres, en grappes et glomérules terminaux et axillaires ; calice dialysépale ; plantes plus ou moins succulentes ; feuilles le plus souvent vaguement deltoïdes. Chenopodium, Cycloloma
Fleurs solitaires, axillaires ; calice gamosépale ; corolle gamopétale ; feuilles à contour plus ou moins ové. Physalis, Datura
Feuilles finement dentées (légèrement lobées ou non). GROUPE M

Flore laurentienne, p. 101, 102, 103.

Précédente ] Index ] Suivante ]

Flore laurentienne :
Auteur, illustrateur ] Préface ] Abrégé historique ] Esquisse générale ] Synopsis des groupes ] Clef artificielle ] Glossaire ] Auteurs ] Cartes et tableaux ] Observations, notes, recherches ]

Navigation
Accueil ] En peu de mots ] Divisions de l'ouvrage ] FAMILLES - dicotyles ] Plantes comestibles ] Plantes introduites ] Plantes médicinales ] Plantes rares ] Faire un don ] Dernière photo en ligne ] Galerie de photos ]


le dimanche 27 mai 2001
le dimanche 20 septembre 2009 - le vendredi 6 avril 2012
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-10-07

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)