Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Groupes systématiques     Clef artificielle     Glossaire     Auteurs     Cartes et tableaux


46° 35' 05.7" N - 072° 03' 39.8" O, Capitale-Nationale (Région), Portneuf (MRC), Deschambault-Grondines (Municipalité), Grondines (Secteur), domaine et pourvoirie Daniel et Réjean Trottier, rivage de l'Anse-à-Caron,  le samedi 15 septembre 2012, photo Echo Gong, Anse_a_Caron_031_950.
Nichole Ouellette

présente

Esquisse générale

Plan
Introduction
ÉQUILIBRE
DYNAMISME

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

ESQUISSE GÉNÉRALE DE LA FLORE LAURENTIENNE.

Index ] Plan ] [ Introduction ] ÉQUILIBRE ] DYNAMISME ]

Il semble que l'on ne puisse mieux aborder un traité, même élémentaire, des espèces de la flore laurentienne, que par une large vue d'ensemble sur cette flore elle-même. Cette vue d'ensemble, en effet, dessine les lignes maîtresses d'un tableau où viendront s'inscrire, chacune en son lieu, de nombreuses unités floristiques ; elle met en évidence les caractéristiques et les relations des populations végétales, caractéristiques et relations qu'il est important de marquer et de comprendre pour elles-mêmes sans doute, mais aussi et surtout, parce qu'elles nous aident à pénétrer mieux la nature intime des unités mystérieuses qui composent le grand bloc de la vie.

Mais cette vue d'ensemble, qui a pour but de dégager la figure de l'important fragment de la biosphère qui correspond à la Laurentie, suppose la considération simultanée de deux points de vue. Il s'agit, avant tout, d'étudier un grand système que pour des raisons de commodité nous supposons en état d'équilibre : c'est le point de vue statique.


46° 35' 25.2" N - 072° 04' 16.5" O, MRC Portneuf, Deschambault-Grondines (Municipalité), Grondines (Secteur), domaine Daniel et Réjean Trottier, sous-bois, chainière de roches, 07:41 le mercredi 21 septembre 2011, photo Chainiere_de_roches_002_800.

Mais les associations qui composent les flores sont en réalité des mosaïques vivantes où lentement, parallèlement à l'évolution physique des facteurs écologiques, et même indépendamment de cette évolution, se font des substitutions d'éléments. L'équilibre qui nous frappe par son apparente stabilité, n'est que l'équilibre de l'ensemble et non l'équilibre des parties; il n'est qu'une résultante, un produit qui reste sensiblement le même, au moins durant de très longues périodes, mais dont les facteurs sont soumis à de perpétuels changements d'ordre et de valeur. Il y a donc dans les sociétés biologiques un mouvement continu qu'il faut analyser : c'est le second point de vue, le point de vue dynamique.

Galerie de photos

Plantes médicinales

     

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 20.

Flore laurentienne : les grands titres

Accueil ] En peu de mots ] Divisions de l'ouvrage ] FAMILLES - dicotyles ] Plantes comestibles ] Plantes introduites ] Plantes médicinales ] Plantes rares ] Faire un don ] Dernière photo en ligne ] Galerie de photos ]


constante mouvance de mes paysages intérieurs
le mardi 2 avril 2002 - le samedi 2 janvier 2009
le vendredi 2 décembre 2011 - le jeudi 28 février 2013


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-04-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)