Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux

Nichole Ouellette

présente

Glossaire

Index ] [ A ] B ] C ] D ] E ] F ] G ] H ] I - J ] L ] M ] N ] O ] Paléa ] Périanthe ] Pollinisation ] R ] Sagitté ] Sillonné ] Stolon ] T ] U ] V ] X - Z ]

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Glossaire
par Marcelle GAUVREAU (1907-1968)

Sur cette page :
Acaule ] [ Accrescent ] [ Accrêté ] [ Achaine, Akène ] [ Aciculaire ] [ Acicule ] [ Actinomorphe ] [ Acuminé ] [Acutangle ] [ Acutiuscule ] [ Adné ] [ Adventice ] [ Aigrette ] [ Aiguillon ] [ Ailé ] [ Albumen ] [ Alterne ] [ Alterniflore ] [ Amplexicaule ] [ Amylacé ]

Anatrope ] [ Androcée ] [ Androgyne ] [ Anémophile ] [ Annuel ] [ Anthère ] [ Anthèse ] [ Anthocyane ] [ Anthophile ] [ Apérianthé ] [ Apétale ] [ Aphylle ] [ Aphyllie ] [ Aphyllopode ] [ Apical ] [ Apiculé ] [ Appendiculé ] [ Apprimé ] [ Arbrisseau ] [ Arbuste ]

Aréole ] [ Arête ] [ Arille ] [ Aristé ] [ Articulé ] [ Ascendant ] [ Asexué ] [ Asymétrique ] [ Atténué ] [ Aubier ] [ Auriculé ] [ Autofécondation ] [ Axillaire ]

Acaule (adj.). Dépourvu de tige. Ex. : Dalibarda repens (figure 103).

Accrescent, ente (adj.). Se dit des organes floraux, autres que l'ovaire, qui continuent après la fécondation à s'accroître jusqu'à la maturité du fruit. Ex. : le calice du Gaultheria procumbens (figure 150).

Accrêté, ée (adj.). Muni de crêtes. Ex. : les mégaspores de l'Isoetes riparia (figure 6).

Achaine (n.m.). Fruit sec, indéhiscent, à une seule graine non adhérente au péricarpe. On écrit aussi : akène. Ex. : les fruits (glands) des chênes (figure 25), et les fruits des Alisma (figure 221).

Aciculaire (adj.). Linéaire, raide et aigu comme une aiguille. Ex. : les feuilles (aiguilles) des pins (figure 19).

Acicule (n.m.). Petit aiguillon droit, délicat. Ex. : Rosa acicularis (figure 95).

Actinomorphe (adj.). Symétrique par rapport à un axe. Ex. : les fleurs des Mitella (figure 85). On dit aussi : régulier.

Acuminé, ée   (adj.). Terminé en pointe allongée et effilée (acumen). Ex. : la fronde du Camptosorus (figure 14, c).

Acutangle (adj.). A angles aigus.

Acutiuscule (adj.). Diminutif : presque aigu.

Adné, ée (adj.). Soudé. Ex. : le pédoncule du tilleul adné à la bractée (figure 121).

Adventice (adj.). Se dit d'une plante provenant d'un pays étranger, et qui n'a pas été intentionnellement semée. Les mauvaises herbes sont presque toutes adventices.

Aigrette (n.f.). Faisceau ou couronne de poils, de soies ou d'écailles, qui terminent certains fruits. Ex. : Epilobium glandulosum (figure 116).

Aiguillon (n.m.). Production épidermique courte, dure, aiguë, généralement conique. Ex. : Rosa eglanteria (figure 95).

Ailé, ée (adj.). Muni d'une aile, c'est-à-dire d'une membrane mince ou foliacée. Ex. : les graines ailées (samares) des ormes (figure 33).
Albumen n.m.). Petite masse de substances de réserve (amidon, etc.) entourant l'embryon dans la graine des angiospermes.

Alterne (adj.). Se dit d'un mode de groupement des feuilles où celles-ci sont insérées une à une, à des niveaux différents, autour de la tige. Ex. : les feuilles alternes de Ulmus americana (figure 33).

Alterniflore (adj.). A fleurs alternes. Ex. : Polygonella (figure 37).


Uvularia grandiflora J. E. Smith. 45° 21' 55.0" N - 073° 08' 50.8" O, Montérégie, MRC Le Haut-Richelieu, Mont-Saint-Grégoire (Municipalité), chemin du Sous-Bois, érablière Beau-Site, le lundi 10 mai 2010, photo macro Uvularia_grandiflora_004_80. (Amplexicaule)

Amplexicaule (adj.). Embrassant la tige. Ex. : la feuille de l'Uvularia grandiflora (figure 235).

Amylacé, ée (adj.). Qui se rapporte à l'amidon.

Anatrope  (adj.). Se dit d'un ovule réfléchi, c'est-à-dire courbé de telle sorte que le micropyle (sommet) est rapproché du hile (base).

Androcée (n.m.). Ensemble des étamines.

Androgyne (adj.). A la fois mâle et femelle. Chez les Carex se dit des épis pistillés inférieurement et staminés supérieurement (voir page 700). Ex. : Carex capitata (figure 253).

Anémophile (adj.). Pollinisé par l'intermédiaire du vent.

Annuel, elle (adj.). Se dit d'une plante qui accomplit son cycle vital complet en une seule année.

Anthère (n.f,). Partie terminale de l'étamine renfermant le pollen.

Anthèse (n.f.). Épanouissement de la fleur.

Anthocyane (n.f.). Nom désignant un groupe de pigments auxquels sont dues pratiquement toutes les colorations rouges, bleues ou pourpres des diverses parties des plantes.

Anthophile (adj.). Qui fréquente les fleurs (se dit surtout des insectes).

Apérianthé, ée (adj.). Dépourvu de périanthe.

Apétale (adj.). Se dit d'une fleur dépourvue de pétales. Ex. : les fleurs du Salix discolor (figure 29, g, h).

Aphylle (adj.). Dépourvu de feuilles.

Aphyllie (n.f.). Anomalie qui consiste dans l'absence de feuilles normalement présentes.

Aphyllopode (adj.). Se dit des plantes où le renouvellement des tiges se fait par des bourgeons printaniers, et dont les feuilles basilaires sont détruites ou desséchées au moment de l'anthèse (voir : phyllopode). Ex. : Hieracium kalmii (figure 197).

Apical, ale (adj.,). Qui se rapporte au sommet, à l'apex.

Apiculé, ée (adj.). A sommet rétréci brusquement en pointe courte. Ex. : épi apiculé (figure 4, a).

Appendiculé, ée (adj.). Muni d'appendices.

Apprimé, ée (adj.). Appliqué contre un organe, mais sans adhérence. Ex. : les siliques apprimées de l'Arabis glabra (figure 69).

Arbrisseau (n.m.). Petit arbre, non ramifié dès la base. (II est utile de distinguer nettement les termes « arbrisseau » et « arbuste », bien que ces termes soient souvent employés l'un pour l'autre.)

Arbuste
(n.m.). Plante ligneuse à tige se ramifiant dès la base. (Voir : arbrisseau, photo Rhus typhina.)

Aréole (n.f.). Chacun des petits espaces résultant de la réticulation d'une surface foliaire ou tégumentaire. Ex. : la mégaspore de l'Isoetes tuckermani (figure 6, f ).

Arête (n.f. ). Prolongement ou appendice filiforme droit et raide. Ex. : l'épillet de l'Hordeum vulgare (figure 299).


Taxus canadensis Marshall. 46° 39' 05.8" N - 072° 19' 03.0" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, route de la Station, érablière Guy Cossette, le vendredi 24 juillet 2009, photo macro Taxus_canadensis_002_800. (Arille)

Arille (n.m.). Expansion du funicule enveloppant plus ou moins la base de la graine. Ex. : Taxus canadensis (figure 18, g).

Aristé, ée (adj.). Muni d'une arête.


Desmodium canadense (Linné) DeCandolle. 46° 30' 35.3" N - 072° 14' 29.7" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Batiscan, grève estuarienne du fleuve Saint-Laurent, près de la plage, le lundi 27 juillet 2009, photo macro Desmodium_canadense_002_800. (Articulé)

Articulé, ée (adj.). Formé d'articles, c'est-à-dire de portions qui peuvent se séparer. Ex. : le fruit du Desmodium canadense (figure 108).

Ascendant, ante (adj.). Étalé à la base, puis redressé.

Asexué, ée (adj.). Qui ne porte pas d'organes sexuels, c'est-à-dire d'organes mâles ou femelles. Ex. : la fronde d'une fougère.

Asymétrique (adj.). Qui n'est pas symétrique. Ex. : les segments du Polystichum acrostichoides (figure 12, h).

Atténué, ée (adj.). Diminuant graduellement do largeur ou de diamètre, de la base au sommet.

Aubier (n.m.). Partie tendre et blanchâtre du bois, située entre le bois de cœur (duramen) et l'écorce.

Auriculé, ée (adj. ). Muni, à la base, de deux lobes ou oreillettes. Ex. : les feuilles du Rumex acetosella (figure 4l).

Autofécondation (n.f. ). Mode de fécondation où le pistil est pollinisé par les étamines de la même fleur.

Axillaire (adj.). Placé à l'aisselle d'une feuille, d'un rameau. Ex. : la fleur du Celtis occidentalis (figure 33).

Glossaire

[ A ] B ] C ] D ] E ] F ] G ] H ] I - J ] L ] M ] N ] O ] Paléa ] Périanthe ] Pollinisation ] R ] Sagitté ] Sillonné ] Stolon ] T ] U ] V ] X - Z ]

Flore laurentienne

Préface ] Abrégé historique ] Esquisse générale ] Synopsis des groupes ] Clef artificielle ] Glossaire ] Citation d'auteurs ] Cartes et tableaux ] Observations, notes ] Auteur, illustrateur ]


le jeudi 7 juin 2001 - le vendredi 24 juillet 2009
le samedi 7 avril 2012 - le vendredi 15 juin 2012
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)