Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Groupes systématiques     Clef artificielle     Glossaire     Auteurs     Cartes et tableaux

Nichole Ouellette

présente

Renonculacées

Famille
Clef des genres
Figures 54 - 55 - 56
Figures 57 - 58 - 59
01 Atragene
02 Clematis
03 Caltha
04 Ranunculus
05 Aquilegia
06 Hepatica
07 Coptis
08 Anemone
09 Actaea
10 Thalictrum

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 33. ― RANUNCULACEAE RENONCULACÉES ].

4. Ranunculus Linné. — Renoncule.

8. Ranunculus sceleratus Linné. — Renoncule scélérate. — (Celery-leaved crowfoot).

— Plante robuste et glabre ; tige (longueur 15-60 cm) creuse, souvent très grosse pour sa longueur ; feuilles basilaires épaisses, 3-5-lobées, les caulinaires profondément divisées ; fleurs jaunes, nombreuses (diamètre 6-8 mm), les sépales égalant à peu près les pétales ; achaines très nombreux, apiculés. Floraison estivale. Lieux humides. Général, mais plutôt rare dans le Québec.

Ranunculus sceleratus, (c) feuille, (d) épi fructifère, (e) fruit.
Flore laurentienne, figure 56, dessin frère Alexandre Blouin.

Espèce extrêmement variable quant à la taille et à la robustesse, et qui devient parfois une mauvaise herbe dans les lieux humides. Elle contient un suc âcre et brûlant qui irrite fortement les muqueuses et la peau. Cependant, en Europe, les bergers la mangent quelquefois bouillie.

— Linné a emprunté le nom spécifique à APULÉE dont l'Herba scelerata était un synonyme de l'Herba sardonia, plante de Sardaigne. L'ingestion de cette plante contractait les muscles faciaux en une sorte de rire convulsif. C'est là l'explication de l'expression : rire sardonique, dont il est question dans l'Odyssée, et passée en locution dans la langue française.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 226.

Ranunculus :
Clef des espèces ] longirostris ] trichophyllus ] cymbalaria ] flabellaris ] gmelini ] reptans ] abortivus ] [ sceleratus ] recurvatus ] septentrionalis ] repens ] acris ] pensylvanicus ] ficaria ]


le mercredi 10 novembre 2004
le mercredi 29 juin 2011 - le lundi 23 janvier 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-05-05

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)