Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Auteurs     Cartes et tableaux


Hepatica acutiloba, DeCandolle. 46° 38' 15,5" N - 72° 06' 14,2" O, Capitale-Nationale, MRC Portneuf, Deschambault-Grondines, Grondines-Station, 4e rang, érablière riche, 14:13 le lundi 19 avril 2010, Hepatica_acutiloba_012_950.
Nichole Ouellette

présente

Renonculacées

Famille
Clef des genres
Figures 54 - 55 - 56
Figures 57 - 58 - 59
01 Atragene
02 Clematis
03 Caltha
04 Ranunculus
05 Aquilegia
06 Hepatica
07 Coptis
08 Anemone
09 Actaea
10 Thalictrum

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 33. ― RANUNCULACEAE RENONCULACÉES ].

6. Hepatica Miller. — Hépatique.

2. Hepatica acutiloba DeCandolle. — Hépatique acutilobée. — (Sharp-lobed liverleaf).

— Hampes (longueur 10-20 cm) velues ; feuilles à 3 ou 5 lobes aigus ; pièces de l'involucre aiguës ou subaiguës. Floraison printanière. Bois rocheux. Ouest et sud du Québec. Beaucoup plus commun que l'H. americana.

Hepatica acutiloba, plante entière.
Flore laurentienne, figure 57, dessin frère Alexandre Blouin.

L'une des premières plantes sylvestres à sonner le réveil du printemps. Les fleurs sont remarquables par l'amplitude de la gamme de coloration qui va du blanc au violet ; elles sont toutes formées à l'automne et s'ouvrent même parfois dans les journées chaudes de cette saison. Les feuilles nouvelles n'apparaissent qu'après la floraison. En réalité, le cycle vital va de juin à juin, et est interrompu juste au moment de la floraison par la venue de l'hiver.

— Les hépatiques se ressèment d'elles-mêmes sur place à l'aide d'un mécanisme très simple. Après la fécondation, le pédoncule floral, dressé jusqu'alors, commence à s'incliner, et finit par se coucher à la surface de la terre. Il se recourbe ensuite au-dessous de l'involucre, et presse contre la terre les achaines, dès lors protégés comme par un toit, par les trois folioles de l'involucre.

— L'H. acutiloba a une tendance à être dioïque. L'involucre porte aussi parfois des échancrures plus ou moins profondes, tendance qui indique une relation avec un groupe d'anémones (A. canadensis, A. virginiana, etc.).

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 229.


Hepatica acutiloba, DeCandolle. 46° 38' 15,5" N - 72° 06' 14,2" O, Capitale-Nationale, MRC Portneuf, Deschambault-Grondines, Grondines-Station, 4e rang, érablière riche, 13:55 le lundi 19 avril 2010, Hepatica_acutiloba_008_800.


Hepatica acutiloba, DeCandolle. 46° 38' 15,5" N - 72° 06' 14,2" O, Capitale-Nationale, MRC Portneuf, Deschambault-Grondines, Grondines-Station, 4e rang, érablière riche, 14:39 le lundi 19 avril 2010, Hepatica_acutiloba_015_800.

Hepatica :
Clef des espèces ] americana ] [ acutiloba ]


le lundi 15 novembre 2004
le lundi 19 avril 2010 - le mercredi 25 janvier 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-08-13

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)