Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Auteurs     Cartes et tableaux

Nichole Ouellette

présente

Crucifères

Famille
Clef des genres
Figures 66 - 67 - 68
Figures 69 - 70 - 71
Figures 72 - 73 - 74
01 Cakile
02 Capsella
03 Thlaspi
04 Lipidium
05 Armoracia
06 Subularia
07 Draba
08 Hesperis
09 Nasturtium
10 Dentaria
11 Raphanus
12 Arabis
13 Cardamine
14 Neslia
15 Camelina
16 Rorippa
17 Conringia
18 Brassica
19 Sisymbrium
20 Barbarea
21 Erysimum

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 41. ― CRUCIFEREAE CRUCIFÈRES ].

5. ARMORACIA Gaertner, Meyer C. A. & Scherbius. — ARMORACIA.

2. Armoracia aquatica (Eaton) Wiegand. — Armoracia aquatique. — (Lake watercress).

— Plante (longueur 30-50 cm) franchement aquatique ; feuilles submergées (longueur 5-15 cm) finement laciniées ; feuilles émergées lancéolées ou oblongues, se détachant facilement de la tige ; silicule ovoïde, petite, uniloculaire, surmontée d'un style aussi long que la silicule elle-même. Floraison estivale. Ouest du Québec, dans les eaux du Saint-Laurent et de ses grands affluents. Rare. [ Synonyme : Neobeckia aquatica (Eaton) Greene ].

Armoracia aquatica, sommité florifère et fructifère, feuille submergée.
Flore laurentienne, figure 66, dessin frère Alexandre Blouin.

L'une des plus rares et aussi des plus curieuses de nos crucifères indigènes. Dans certaines conditions de submersion elle ne développe que des feuilles filiformes, ne fleurit pas, et est alors absolument méconnaissable. Lorsqu'elle émerge, elle produit des feuilles oblongues, et fructifie. Elle peut alors être confondue facilement avec certains Rorippa (R. amphibia, etc.). Sa silique, en apparence uniloculaire, l'a souvent fait séparer génériquement sous le nom de Neobeckia Greene.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 253.

Armoracia :
Clef des espèces ] lapathifolia ] [ aquatica ]


le vendredi 11 février 2005 - le vendredi 3 mars 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-08-13

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)