Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Auteurs     Cartes et tableaux


Viola tricolor Linné. Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper-de-Champlain, en bordure du cordon d'en bas, août 1993, Viola_tricolor_930810_26_950.

Nichole Ouellette

présente

Violacées

Famille
Figures 77 et 78
Figures 79 et 80
01 Viola

Papier peint

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 45. — VIOLACEAEVIOLACÉES ].

1. VIOLA Linné. — VIOLETTE.

22. Viola tricolor Linné. — Violette tricolore. — Pensée. — (Pansy).

— Caulescente ; feuilles ovées-oblongues, plutôt arrondies au sommet, grossièrement crénelées-serrées ; stipules foliacées, lobées ; fleurs grandes (largeur 1.5-2.5 cm) ; pétales deux ou trois fois plus longs que les sépales, blancs, jaunes ou pourpres ; fleurs cléistogames absentes. Échappé parfois de culture dans l'ouest du Québec, mais persistant rarement.

Viola tricolor, (a-b) feuilles, (c) stipule, (d) fleur.
Flore laurentienne, figure 80, dessin frère Alexandre Blouin.

Cette espèce, introduite dans les jardins d'Angleterre, en 1813, a donné naissance à toutes les variétés de pensées cultivées. Dans la majorité des cas, ces races sont bien fixées. Bien qu'extrêmement diversifiées au point de vue de la coloration, ces variétés retiennent un caractère inaltérable : le centre de la fleur est toujours jaune. Tant qu'elles sont cultivées, elles conservent bien leurs caractères raciaux, mais, échappées de culture, elles les perdent vite et la fleur diminue de taille. Les principales variétés diffèrent surtout par le diamètre de la fleur et l'arrangement des couleurs. Certaines ont des fleurs de trois pouces de diamètre. Le nom populaire pensée existait en France dès 1541, ainsi que l'attestent des documents de l'époque.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 281, 282.

Viola :
Clef des espèces ] septentrionalis ] sororia ] cucullata ] papilionacea ] affinis ] nephrophylla ] selkirkii ] renifolia ] pallens ] incognita ] blanda ] lanceolata ] primulifolia ] rotundifolia ] adunca ] conspersa ] rostrata ] labradorica ] pensylvanica ] pubescens ] canadensis ] [ tricolor ] arvensis ]


le mercredi 8 février 2006 - le jeudi 30 mars 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-07-16

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)