Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Auteurs     Cartes et tableaux


Rubus occidentalis Linné. 46° 35' 09.0" N - 072° 02' 52.1" O, Capitale-Nationale, MRC Portneuf, Deschambault-Grondines (Municipalité), Grondines (Secteur), chemin des Ancêtres, 07:26, le jeudi 30 juillet 2009, Rubus_occidentalis_003_950.
Nichole Ouellette

présente

Rosacées

Famille
Clef des genres
01 Crataegus
02 Amelanchier
03 Aronia
04 Malus
05 Sorbus
06 Prunus
07 Physocarpus
08 Spiraea
09 Sorbaria
10 Rosa
11 Rubus
12 Potentilla
13 Sanguisorba
14 Dalibarda
15 Fragaria
16 Agrimonia
17 Geum
18 Waldsteinia
Figures 86 - 87 - 88
Figures 89 - 90 - 91
Figures 92 - 93 - 94
Figures 95 - 96  - 97
Figures 98 - 99
Figures 100 - 101 - 102
Figures 103 - 104

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 50. ― ROSACEAEROSACÉES ].

11. RUBUS Linné. – RONCE.

5. Rubus occidentalis Linné. — Ronce occidentale. — Mûrier. — (Thimble-berry).

— Tiges (longueur 1-3 m) arquées, et s'enracinant par les extrémités, purpurines ou bleuâtres, armées d'épines ; feuilles des turions trifoliolées, blanches-tomenteuses inférieurement ; partie inférieure des feuilles du turion pédatifides ; fleurs blanches à pétales plus courts que les sépales ; fruits d'un pourpre bleuâtre, hémisphériques, pruineux. Floraison estivale. Champs secs et rochers. Ouest et sud du Québec.

R. occidentalis, schéma de la plante entière à la feuillaison, feuille, portion de la tige
Flore laurentienne, figure 97, dessin frère Alexandre.

Espèce remarquablement pure génétiquement, qui se reproduit par semis en lignée pure. L'extension des buissons du R. occidentalis se fait surtout par marcottage naturel. Les entrenœuds formés à la fin de l'été sont très longs, mous, et à peu près inermes, et à ce moment la tige se recourbe fortement vers le sol. Après quelque temps, les nouveaux entrenœuds formés sont de nouveau du type court ; ils se couvrent d'aiguillons dirigés en sens inverse de la croissance, et les nœuds produisent de petites racines. Si le sommet de la plante atteint le sol, l'enracinement se produit. La direction des aiguillons aide la plante à se maintenir dans le sol. Comme les entrenœuds herbacés et allongés sont nécessairement faibles, ils sont facilement rompus par le passage des animaux et la nouvelle plante commence une vie indépendante. Il est intéressant de remarquer que la suite des phénomènes est la même quand la tige, placée au bord d'un rocher, s'arque sur le vide. Il ne s'agit donc pas d'une réponse à un facteur défini, lié au sol, mais d'un caractère héréditairement fixé.

— Les mots « mûrier » et « mûre », appliqués au Canada à tous les Rubus à fruits noirs, prêtent à confusion. Les mûriers vrais (le mûrier blanc d'Europe, Morus alba, et le mûrier rouge d'Amérique, M. rubra), sont des arbres de la famille des moracées, rarement plantés dans le Québec.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 331.


Rubus occidentalis Linné. 46° 35' 09.0" N - 072° 02' 52.1" O, Capitale-Nationale, MRC Portneuf, Deschambault-Grondines (Municipalité), Grondines (Secteur), chemin des Ancêtres, 07:25, le jeudi 30 juillet 2009, Rubus_occidentalis_001_800.


Rubus occidentalis Linné. 46° 35' 09.0" N - 072° 02' 52.1" O, Capitale-Nationale, MRC Portneuf, Deschambault-Grondines (Municipalité), Grondines (Secteur), chemin des Ancêtres, 07:25, le jeudi 30 juillet 2009, Rubus_occidentalis_002_800.

Rubus :
Clef des espèces ] acaulis ] odoratus ] chamaemorus ] pubescens ] [ occidentalis ] idaeus ] biformispinus ] flagellaris ] oriens ] hispidus ] trifrons ] jacens ] tardatus ] setosus ] vermontanus ] canadensis ] randii ] allegheniensis ] glandicaulis ] pergratus ] heterophyllus ]


le dimanche 22 juin 2008
le jeudi 30 juillet 2009 - le mercredi 26 avril 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-07-16

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)