Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


Cypripedium acaule Aiton. — Cypripède acaule. — Sabot de la vierge. — (Stemless lady's slipper). 46° 36' 12.81" N - 072° 20' 12.78" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper-de-Champlain, chemin Massicotte, 07:52 le mardi 2 juin 2009, Cypripedium_acaule_015_950.

Nichole Ouellette

présente

Spermatophytes

Introduction
Gymnospermes
Angiospermes - classes
Classe 1 - index
Classe 2 - index

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

DIVISION II.  ― SPERMATOPHYTES

Sous-division II. — Angiospermes.

Classe 2. ― Monocotyles.

Les Monocotyles sont les Angiospermes dont l'embryon n'est muni que d'un seul cotyle bien développé. Ce caractère est généralement d'observation difficile, parce que le cotyle est le plus souvent minuscule et que son apparition est tardive dans le cycle vital de la plante. Heureusement, à ce caractère fondamental sont liés d'autres caractères qui, bien que souffrant exception, sont assez souvent réunis pour donner à l'ensemble une physionomie spéciale. Ce sont: l'absence de formations secondaires dans la tige; le type floral trimère ou hexamère (pièces de chaque verticille de la fleur par 3 ou par 6 ) ; la nervation parallèle des feuilles. Dans la pratique, ce sont ces caractères qui servent à distinguer les Monocotyles.

L'opinion des botanistes modernes incline à considérer les Monocotyles comme dérivées des Dicotyles ligneuses, mais elles peuvent tout aussi bien provenir directement de pro-Angiospermes reliées aux Filicinées hétérosporées. On ne connaît rien de précis sur l'antiquité relative des Monocotyles et des Dicotyles, les deux classes apparaissant dans le Crétacé inférieur déjà constituées comme à présent.

Les quelque 40,000 espèces de Monocotyles ne se divisent pas facilement en grandes sous-classes naturelles. Les espèces

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 614.


Sagittaria latifolia Willdenow. 46° 33' 25.0 N - 72° 11' 08.6 O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Sainte-Anne-de-la-Pérade, île Lafond, rivage du fleuve Saint-Laurent, 05:39 le mardi 6 juillet 2010, Sagittaria_latifolia_011_800.

Sous-division II. ― Angiospermes. Classe 2 Monocotyles
Index ]


le jeudi 14 septembre 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)