Fagus grandifolia Ehrhart. — Hêtre à grandes feuilles. — (American beech). 46° 35' 46.7" N - 072° 20' 28.8" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper-de-Champlain, terre à bois, route Massicotte, 1441 le vendredi 16 avril 2021, Fagus_grandifolia_026_950.

Nichole Ouellette



présente

Fagacées

Famille
Clef des genres
01. Quercus
02. Fagus

Art de vivre au Québec

Bois de chauffage

Québec en photos

Rivière Ristigouche

Navigation

Accueil
À propos
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
À La UNE
PHOTOGRAPHIES

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 12. ― fagacées  Fagaceae ].

2. FAGUS Linné― HÊTRE.

1. Fagus grandifolia Ehrhart. — Hêtre à grandes feuilles. — (American beech).

— Grand arbre pouvant atteindre 40 mètres, à écorce d'un gris d'acier ; feuilles (longueur 5-12 cm) ovées-oblongues, grossièrement dentées en scie ; fruits (faînes) bruns, recouverts d'un brou à épines courtes. Floraison printanière. Bois rocheux. Général dans l'ouest et le sud, limité à l'est par une ligne joignant le cap Tourmente et la rivière Ristigouche (Restigouche). (Figures 25 et 28).

Fagus grandifolia, feuille et fruits (faînes).

Flore laurentienne, figure 25, dessin frère Alexandre Blouin.

Le hêtre isolé est généralement bas et buissonnant ; en forêt, il a généralement un tronc uni, et libre de branches sur la moitié de sa longueur. Le bois est dur, fort, à grain serré, de couleur foncée, à aubier blanc, mince. Il est employé dans la construction maritime (il se conserve sous l'eau), la fabrication des chaises et des manches d'outils, et comme bois de chauffage. Le bois de notre hêtre passe pour supérieur à celui du hêtre européen (F. sylvatica). On fait même subir à celui-ci une certaine préparation pour lui donner l'apparence du hêtre américain.

Les faînes renferment une huile comestible et elles font l'objet d'un certain commerce, bien que la faîne ait été soupçonnée de provoquer l'entérite.


Fagus grandifolia Ehrhart. — Hêtre à grandes feuilles. — (American beech). 46° 36' 06.6" N - 072° 20' 22.1" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, route Massicotte, le mardi 26 mai 2009, Fagus_grandifolia_016_450.

46° 37' 37,8" - 72° 20' 56,7", Laurentides, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, chemin qui mène au lac à la Barbotte, le dimanche 19 juin 2005, Fagus_grandifolia_001_350.

Les faînes mûrissent et tombent en septembre, mais par contre les feuilles sont extrêmement tenaces ; blanchies, dépouillées de leur parenchyme et réduites au seul réseau des nervures, elles persistent parfois tout l'hiver sur les jeunes arbres, et font juger d'un coup d'œil de l'abondance des hêtres dans la forêt.


Feuilles persistantes et bourgeons,1445 le vendredi 16 avril 2021, Fagus_grandifolia_027_800.

Fagus grandifolia Ehrhart. — Hêtre à grandes feuilles. — (American beech). 46° 36' 06.6" N - 072° 20' 22.1" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, route Massicotte,le mardi 26 mai 2009, photo Fagus_grandifolia_012_800.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 156.

Fagus


le vendredi 23 janvier 2004
le mercredi 21 avril 2010 - le samedi 3 septembre 2016 - le samedi 17 avril 2021
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Fagus grandifolia Ehrhart. — Hêtre à grandes feuilles. — (American beech). 46° 36' 06.6" N - 072° 20' 22.1" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, route Massicotte, le mardi 3 janvier 2006. Photo Fagus_grandifolia_006_950.

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés Chenelière éducation
Achat en ligne : https://www.cheneliere.ca/4069-livre-flore-laurentienne-3e-edition.html

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2021
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2021-08-01
Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL

enraciné dans le Québec du XIXe - ramifié dans celui du XXIe siècle