Nichole Ouellette
présente

Aïzoacées

Famille
01 Mollugo

Navigation

Accueil
Par Marie-Victorin
Édition numérique
Divisions de l'ouvrage
DICOTYLES
MONOCOTYLES
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
À la UNE
PHOTOGRAPHIES

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 25. ― Aizoaceae  Aïzoacées ].

1. MOLLUGO Linné. — MOLLUGO, MOLLUGINE.

1. Mollugo verticillata Linné. — Mollugo verticillé. — (Carpet-weed).

— Plante couchée, étalée en rosette ; feuilles (longueur 10-25 mm) verticillées par 5-6 ; fleurs à pédicellés filiformes ; étamines 3. Floraison estivale. Rivages sablonneux, ballast. Ouest du Québec.

Mollugo verticillata, plante entière.
Flore laurentienne, figure 47, dessin frère Alexandre Blouin.

Originaire de l'Amérique tropicale. Mauvaise herbe, mais peu encombrante et peu envahissante.

— Des trois étamines, deux seulement sont opposées aux sépales, la troisième étant alterne avec eux. Il s'agit probablement d'une réduction de deux verticillés de cinq étamines.

— La fleur est bien adaptée à l'autofécondation : les filets des étamines sont appliqués contre l'ovaire, et les anthères contre le stigmate, et cette position est conservée même après l'anthèse ; la déhiscence des anthères se fait au moment de l'ouverture du calice. Malgré l'autofécondation, toutes les capsules sont fertiles.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 201.

Mollugo :


le lundi 19 avril 2004 - le vendredi 23 décembre 2016
constante mouvance de mes paysages intérieurs

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés Chenelière éducation
achat en ligne

Version numérique : photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2024
Dernière mise à jour 2024-07-24

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)

références - notes - bibliographie