Nichole Ouellette

présente

Hamamélidacées

Famille
Clef des genres
01 Asarum
02 Aristolochia

Navigation

Accueil
Par Marie-Victorin
Édition numérique
Divisions de l'ouvrage
DICOTYLES
MONOCOTYLES
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
À La UNE
PHOTOGRAPHIES

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 31. ― ARISTOLOCHIACEAE ARISTOLOCHIACÉES ].

2. ARISTOLOCHIA Linné. — ARISTOLOCHE.

1. Aristolochia clematitis Linné. — Aristoloche clématite. — (Birthwort).

— Tige (longueur 30-60 cm) en zigzag ; feuilles (largeur 5-12 cm) à bords épineux-ciliés, fortement réticulées ; fleurs (longueur 25-40 mm) d'un vert jaunâtre. Floraison estivale. Taillis, parcs, bord des routes. Naturalisé de l'Europe du Sud en quelques endroits (Montréal, île d'Orléans, etc.).

Aristolochia clematitis, rameau florifère.
Flore laurentienne, figure 53, dessin frère Alexandre Blouin.

L'appareil femelle est réceptif avant que les anthères ne soient prêtes à émettre le pollen. Quand un insecte chargé de pollen a pénétré dans une fleur, il est forcé d'y demeurer plusieurs heures ou plusieurs jours. Cela tient à la disposition des poils de l'entrée du calice, qui laissent pénétrer l'insecte, mais l'empêchent de sortir. Ces poils se flétrissent, quand le pollen est mûr. L'insecte sort alors, chargé de nouveau de pollen, et va renouveler, sur d'autres fleurs, la même opération.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 220.

Aristolochiacées :


le dimanche 24 octobre 2004 - le samedi 14 janvier 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés Chenelière éducation
achat en ligne

Version numérique : photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2024
Dernière mise à jour 2024-06-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)

mémoires enracinées dans le Québec du XIXe siècle, ramifiées dans le XXIe