Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Auteurs     Cartes et tableaux


Aquilegia canadensis Linné. 46 34' 49.3.3" N - 072 08' 30.5" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Sainte-Anne-de-la-Pérade, domaine Quessy, 08:00 le vendredi 21 mai 2010, Aquilegia_canadensis_023_950.

Nichole Ouellette

présente

Renonculacées

Famille
Clef des genres
Figures 54 - 55 - 56
Figures 57 - 58 - 59
01 Atragene
02 Clematis
03 Caltha
04 Ranunculus
05 Aquilegia
06 Hepatica
07 Coptis
08 Anemone
09 Actaea
10 Thalictrum

Québec en photos

Montérégiennes

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 33. ― RANUNCULACEAE RENONCULACÉES ].

5. Aquilegia Linné. — Ancolie.

1. Aquilegia canadensis Linné. — Ancolie du Canada. — Gants de Notre-Dame. — (Wild columbine).

— Tige (longueur 30-60 cm) ; feuilles de la base 2 fois ternées ; feuilles supérieures lobées ou divisées ; fleurs (longueur 25-50 mm) pendantes, écarlates, à éperons presque droits et terminés par un petit renflement. Floraison printanière. Bois et rivages rocheux, montagnes. Général dans son habitat.

Aquilegia canadensis, plante entière et fleur (vues latérale et apicale).
Flore laurentienne, figure 57, dessin frère Alexandre Blouin.

L'une de nos plus jolies fleurs indigènes, qui fait l'ornement des collines montérégiennes et des rochers exposés dans les Laurentides. Elle ne se risque que fort rarement dans la grande plaine alluviale du Saint-Laurent. Les longs éperons contiennent chacun une goutte de nectar qui leur vaut la visite des oiseaux-mouches. Quelques insectes, incapables d'y pénétrer par la voie ordinaire, percent la pointe de l'éperon pour atteindre le nectar.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 228.


Aquilegia canadensis Linné. 46 34' 49.3.3" N - 072 08' 30.5" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Sainte-Anne-de-la-Pérade, domaine Quessy, 08:00 le vendredi 21 mai 2010, Aquilegia_canadensis_020_800 - 019_800.

Aquilegia :
Clef des espèces ] [ canadensis ] vulgaris ]


le samedi 13 novembre 2004 - le vendredi 21 mai 2010
le jeudi 30 juin 2011 - le mardi 24 janvier 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-10-07

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)