Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Groupes systématiques     Clef artificielle     Glossaire     Auteurs     Cartes et tableaux


Caulophyllum thalictroides (Linné) Michaux. 46 38' 12.0" N - 072 06'13.3" O, Capitale-Nationale, MRC Portneuf, Deschambault-Grondines, Grondines-Station, érablière riche, 08:36 le samedi 24 avril 2010, Caulophyllum_thalictroides_005_950.

Nichole Ouellette
présente

Berbéridacées

Famille
Clef des genres
01 Berberis
02 Podophyllum
03 Caulophyllum

Plantes médicinales

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 34. ― BERBERIDACEAE BERBÉRIDACÉES ].

3. CAULOPHYLLUM Michaux. — CAULOPHYLLE.

1. Caulophyllum thalictroides (Linné) Michaux. — Caulophylle faux-pigamon. — (Blue cohosh).

— Plante (longueur 30-100 cm) très glauque dans le jeune âge ; fleurs (diam. 8-12 mm.) d'un pourpre verdâtre ; pétales charnus, flabelliformes, nectarifères au sommet. Floraison très printanière. Bois riches. Ouest et centre du Québec ; Matapédia.

Caulophyllum thalictroides, rameau florifère et fleur.
Flore laurentienne, figure 60, dessin frère Alexandre Blouin.

L'une des plantes familières des bois riches, qui ouvre au printemps ses curieuses fleurs noirâtres, pendant que le feuillage glauque et la tige purpurine sont à peine déployés. Les courtes étamines, qui s'ouvrent sur le tard, ne permettent pas l'autofécondation. La graine est mûre deux semaines après l'anthèse, mais la germination n'a lieu que tard dans l'été de l'année suivante. La couleur foncée des fleurs et des parties jeunes semble plus accentuée sur notre territoire que vers le sud de l'aire.

Cette plante a été préconisée comme emménagogue, antinévralgique et antirhumatismale. Les Indiens la considéraient comme favorisant l'accouchement. Ses graines ont été autrefois substituées au café. L'analyse chimique des rhizomes et racines y révèle l'existence de substances fort diverses : glucosides (caulosaponine, caulophyllosaponine), phytostérols, acides gras, huiles essentielles, résines.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 237.


Caulophyllum thalictroides (Linné) Michaux. 46 38' 12.0" N - 072 06'13.3" O, Capitale-Nationale, MRC Portneuf, Deschambault-Grondines, Grondines-Station, érablière riche, 08:43 le samedi 24 avril 2010, Caulophyllum_thalictroides_007_800.

Caulophyllum thalictroides (Linné) Michaux, 46° 38' 15,5" N - 72° 06' 14,2" O, Capitale-Nationale, MRC Portneuf, Deschambault-Grondines, Grondines-Station, 4e rang, érablière riche, le jeudi 4 mai 1995, photos Caulophyllum_thalictroides_950501_13a - Caulophyllum_thalictroides_940508_15a.

Caulophyllum :


le samedi 4 décembre 2004
le lundi 26 avril 2010 - le mardi 31 janvier 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-06-21

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)