Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


Pinus resinosa Aiton. 46º 35' 52.6" N - 072º 15' 38.8" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, 1er rang Saint-Édouard, 12:58 le vendredi 3 juillet 2009, Pinus_resinosa_001_950.
Nichole Ouellette
présente

Pinacées

Famille
Pinus
Larix
Picea
Tsuga
Abies

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 10.  ― PINACÉESPINACEAE ].

1. PINUS Linné. — PIN.

2. Pinus resinosa Aiton. — Pin résineux. — Pin rouge. — (Norway pine).

— Grand arbre de 20-30 m, à écorce fissurée et rougeâtre ; feuilles (long. 10-15 cm) réunies par 2 ; cônes (longueur 5-6 cm) ovoïdes-coniques, s'ouvrant durant la seconde saison et persistant sur les branches jusqu'à l'été suivant. Floraison printanière. Général. (Figures illustration de la clef, e ; silhouettes ; limites approximatives au nord).

Pinus resinosa, (k) cône, (1) face dorsale d'une écaille, (m) graines sur face ventrale d'une écaille, (n) feuilles, (o) c. t. d'une feuille.
Flore laurentienne, figure 19, dessin frère Alexandre Blouin.

Arbre splendide dont les grosses touffes de longues aiguilles vert foncé contrastent vivement avec la couleur rougeâtre de l'écorce. Distinctement héliophile, il ne peut supporter l'ombre des autres arbres : il doit dominer ou disparaître. Dans les lieux ouverts, il fructifie vers la vingt-cinquième année ; dans les bois, vers 50-60 ans. Sa fertilité commence à décliner vers 150 ans.

Silhouette du Pinus resinosa,
Flore laurentienne, figure silhouettes, dessin frère Alexandre Blouin.

— Le bois du pin rouge est plus rouge (d'où le nom vulgaire), et plus résineux (d'où le nom scientifique) que celui de nos autres pins. Il est dur, léger et de longue durée, d'un usage général comme bois de mâture et de charpente, pour la fabrication des boîtes, des portes et des fenêtres. Sans être aussi abondant que le pin blanc, il est cependant d'une importance considérable. Cette importance sera encore plus grande quand la forêt canadienne sera aménagée scientifiquement, car il est comparativement exempt d'insectes et de maladies cryptogamiques.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 141, 142.


Pinus resinosa Aiton. 46º 35' 52.6" N - 072º 15' 38.8" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, 1er rang Saint-Édouard, 06:53 le vendredi 3 juillet 2009, Pinus_resinosa_005_800.

Pinus :
Clef des espèces ] strobus ] [ resinosa ] divaricata ]


le dimanche 12 octobre 2003
le samedi 4 juillet 2009 - le jeudi 9 février 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)