Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Groupes systématiques     Clef artificielle     Glossaire     Auteurs     Cartes et tableaux


Alisma triviale Pursh. 46° 35' 51.3" N - 072° 15' 39.6" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper-de-Champlain, 1er rang Saint-Édouard, 14:53 le jeudi 1er septembre 2011, photo Alisma_triviale_011_950.

Nichole Ouellette
présente

Groupes systématiques

PTÉRIDOPHYTES
SPERMATOPHYTES

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Division II. - SPERMATOPHYTES

Les spermatophytes comprennent les plantes vasculaires dont le cycle vital renferme deux tronçons séparés dans le temps, mais non dans l'espace :

(a) Un tronçon asexué ou sporophyte, issu d'un zygote, formé du corps végétatif vascularisé : racine, tige et feuilles, et qui porte toujours deux sortes de spores : microspores (grains de pollen), mégaspores (origine du sac embryonnnaire) ;

(b) Un tronçon sexué ou gamétophyte, issu d'une microspore et d'une mégaspore, formé de deux prothalles unisexués et microscopiques, inclus dans le corps de la plante adulte. Le zygote se forme à l'intérieur du sporophyte, et y accomplit les premières phases de son développement qui aboutissent à la formation de graines (d'où le nom de spermatophytes).

Comme le gamétophyte est toujours microscopique, et qu'il n'a encore été étudié que chez un nombre restreint d'espèces, la classification traditionnelle ne tient encore compte que des caractères du sporophyte.

Les spermatophytes comprennent la masse des plantes vasculaires. Elles se divisent en deux sous-divisions : les gymnospermes, avec 700 espèces, et les angiospermes, avec 200, 000 espèces.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 135.


Hepatica acutiloba, DeCandolle. 46° 38' 15,5" N - 72° 06' 14,2" O, Capitale-Nationale, MRC Portneuf, Deschambault-Grondines,  Grondines-Station, 4e rang, érablière riche, 13:55 le lundi 19 avril 2010, Hepatica_acutiloba_010_800.

Divisions Spermatophytes - Sous-division - I - II
[ Introduction ] Gymnospermes ] Angiospermes ] Dicotyles ] Monocotyles ]


le mercredi 20 août 2003 - le dimanche 10 juillet 2011
le jeudi 1er septembre 2011 - le dimanche 27 novembre 2016
le samedi 17 décembre 2016 - le mercredi 1er février 2017
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-04-01

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)