Sisyrinchium angustifolium Miller. 46° 35' 49.40" N - 072° 16' 0.40" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, route des 1er et 2e rangs Saint-Édouard, bord de la route, 1522 le mardi 5 juin 2012, Sisyrinchium_angustifolium_014_950_633.
Nichole Ouellette

présente

Iridacées

Famille
Clef des genres
01 Iris
02 Sisyrinchium

Navigation

Accueil
À propos
Divisions de l'ouvrage
DICOTYLES
MONOCOTYLES
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
À La UNE
PHOTOGRAPHIES

Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Famille 111. — IRIDACEAEIRIDACÉES].

1. IRIS Linné. — IRIS.

1. Sisyrinchium angustifolium Miller. — Bermudienne à feuilles étroites. — (Narrow-leaved blue-eyed grass).

— Plantes (longueur 20-30 cm) en touffes ou quelquefois dispersées, raides et dressées, plus ou moins glauques ; tige simple, ailée, aphylle ou portant rarement une feuille solitaire ; (feuilles largeur 1.5-2.5 mm) linéaires ; spathe dressée, verte ou rarement purpurine ; bractée externe dépassant l'interne ; bractée interne à bords hyalins ; fleurs 1-8, bleues ou violettes ; périanthe (diamètre 10-12 mm) ; pédicelles dressés ou presque (longueur 17-25 mm) ; capsule (longueur 4-6 mm) brune ou purpurine. Floraison printanière. Lieux ouverts. Dans le Québec, espèce dominante et répandue partout. C'est la seule qui y soit commune, les autres n'étant probablement que des reliques.

S. angustifolium
plante entière
fleur vue de dessus
coupe transversale du fruit
aspect extérieur du fruit

Flore laurentienne, figure 240
dessin frère Alexandre Blouin.

Cultivée en Angleterre dès 1693, cette espèce s'est naturalisée en divers points de l'Europe centrale, ainsi qu'à l'Île Maurice, en Australie et en Nouvelle-Zélande. On la trouve dans les jardins du Japon sous deux formes : la forme normale qui est violette et une forme albinos à pétales blancs tachés de violet à la base. En les croisant, on a constaté que les deux formes de coloration constituent un groupe d'allélomorphes où l'albinos est dominant.

— Le nom de Bermudienne, par quoi l'on traduit le nom générique, vient de la première espèce décrite par LINNÉ, le S. bermudiana et qui réunissait l'espèce présente et une espèce des Bermudes. TOURNEFORT avait d'ailleurs créé le genre Bermudiana pour cette plante et indiqué la traduction.

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne, p. 669


Sisyrinchium angustifolium Miller. 46° 35' 49.40" N - 072° 16' 0.40" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, route des 1er et 2e rangs Saint-Édouard, bord de la route, 1641 le jeudi 4 juin 2015, Sisyrinchium_angustifolium_036_800_533.

le samedi 25 décembre 2021
constante mouvance de mes paysages intérieurs
Sisyrinchium : Clef des espèces ] [ angustifolium ] montanum ] graminoides ]
Iridacées : Famille ] Clef des genres ] 01 Iris ] 02 Sisyrinchium ]

Sisyrinchium angustifolium Miller. 46° 35' 49.40" N - 072° 16' 0.40" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, route des 1er et 2e rangs Saint-Édouard, bord de la route, 1641 le jeudi 4 juin 2015, Sisyrinchium_angustifolium_031_950_633.

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés Chenelière éducation
Achat en ligne : https://www.cheneliere.ca/4069-livre-flore-laurentienne-3e-edition.html

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2022
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2022-10-01
Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL

Tricoté serré du Québec    des Québécois