Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Groupes systématiques     Clef artificielle     Glossaire     Auteurs     Cartes et tableaux

Nichole Ouellette
présente

Observations, notes et recherches

Index
Antée
Audience
Ballast et remblais
Bibliographie
Conseil d'administration
Calendrier 2001 - 2002
Écorce de bouleau, canot
Écorce de bouleau, canot
Écorce de bouleau, usage
Frère Alexandre Blouin
Gauvreau, Marcelle
Gauvreau, chronologie
Gauvreau, études
Gauvreau, carrière
Gauvreau, lectorat
Herbier Louis-Marie
Herborisation, plante rare
Herborisation, Laurentides
Herborisation, tourbière
Identification de plantes
Intelligence de l'homme
Inventaire d'un habitat
Montage en herbier
Kalm Pehr en Améique
Kalm, en Nouvelle-France
Kalm Pehr, scientifique
Marie-Victorin, biographie
Marie-Victorin, la botanique
Marie-Victorin, l'arbre
Marie-Victorin, le Québécois
Marie-Victorin, les enfants
Marie-Victorin, l'humour
Mère sauvage, fille cultivée
Partenaires
Provancher, Léon
Rhus radicans - toxicité
Rhus radicans - solutions
Sécher des plantes
Termes et conditions

Papier peint

Noël d'enfant

Regards des petites personnes

Atelier pour Noël

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Informations cueillies sur le terrain, photos, dates, données GPS, édition Internet

Flore laurentienne
Observations, notes et recherches

Marcelle Gauvreau (1907-1968) - Mes lecteurs « chouchous » commentent
Presse - liens - reconnaissance - débats
 

Botaniste-bibliothécaire

(... ) j'avais déjà noté votre adresse pour l'inscrire à notre bottin d'adresses pertinentes lorsque celui-ci sera publié à l'automne.

À noter que, malheureusement, Marcelle Gauvreau n'a jamais eu le titre officiel de botaniste. Je reconnais ouvertement que les femmes à cette époque, et en particulier Mlle Gauvreau, ont fait l'objet d'une discrimination et d'une non-reconnaissance de leur valeur.

Je vous encourage à poursuivre votre œuvre, tant d'éducation que d'information. Le rôle de Marie-Victorin et de ses collaborateurs (et successeurs) se perpétue grâce aux institutions qu'ils ont créées et su maintenir.

Que des personnes comme vous se sentent touchées par leur message à tel point de le diffuser sur Internet est une preuve que leur rayonnement est toujours vivant de nos jours. Et ce message vaut bien plus que de futiles questions de reconnaissance de propriété, qu'elle soit intellectuelle ou commerciale.

Amicalement,

Céline Arseneault, botaniste-bibliothécaire,
Jardin botanique de Montréal, http://www.ville.montreal.qc.ca/jardin/jardin.htm
Le 19 juillet 1999.

De Luc Chartrand

Merci, madame Ouellette, de m'avoir signalé vos chroniques, visiblement bien documentées.

Les historiens des sciences connaissent le personnage de Marcelle Gauvreau et savent, comme vous l'écrivez, qu'elle fut

une femme remarquable
tout près du plus grand personnage
que le Québec a jamais eu

Votre proposition de nommer une rue à sa mémoire me paraît valable. S'il vous vient l'idée de présenter une telle idée à une municipalité, il me ferait plaisir de vous écrire une lettre d'appui.

Luc Chartrand, journaliste
L'actualité
1001, boul. De Maisonneuve Ouest, Montréal, Qc
Canada H3A 3E1
Tél. : (514) 843-2549
Le jeudi 10 décembre 1998.

École Marcelle-Gauvreau

Bonjour Mme Ouellette, Quel plaisir que de parcourir vos pages concernant Marcelle Gauvreau ! C'est tout naturellement que j'ai fait un lien de notre site, soit celui de l'école Marcelle-Gauvreau, vers le vôtre ! :-)

Votre site est une source incroyable de renseignements où nous pourrons diriger nos élèves lors de leurs recherches et projets personnels !

Félicitations pour votre excellent travail !

Monique Gascon
Titulaire, 4e année
Responsable du site Web
École Marcelle-Gauvreau
http://www.csmi.qc.ca/csmi024

À mes chouchous

courriel adressé à mes chouchous, le lundi matin 14 décembre 1998
Marcelle Gauvreau
carrière

Le mercredi 16 décembre prochain,
il y aura 30 ans que Marcelle Gauvreau est morte.
Cette semaine, ma chronique présente
à grands traits sa carrière de scientifique
et son amour pour Marie-Victorin.

J'ai soupçonné sa présence
dans la vie de Marie-Victorin
en lisant ce texte de la Flore laurentienne, p. 833.

« CALYPSO bulbosa ou CALYPSO bulbeux.
Par l'extraordinaire délicatesse de l'ensemble, par l'équilibre de tant de couleurs diverses, par la multiplicité des détails et l'originalité de la forme, cette fleur est un chef-d'œuvre de beauté, une création sans analogue dans le monde des fleurs, si riche pourtant. »

M.-V. regarde le Calypso bulbosa
comme un amoureux regarde
celle qu'il aime.

Des années, j'ai cherché la muse;
peu à peu j'ai trouvé Marcelle Gauvreau.
Je vous la présente
avec beaucoup d'émotion
http://florelaurentienne.com/flore/NotesUsages/GauvreauCarriere.htm

Photos

Raoul Carrier partage ses trésors.

Vers 1952, j'étudiais au scolasticat des frères des Écoles chrétiennes, à Sainte-Foy. Je faisais de la chimie au laboratoire.

Sur une armoire, j'ai découvert ces photos abandonnées. Je les ai gardées depuis. Ce sont des 8 1/2 X 10.

Elles ont été faites à partir de vrais négatifs, je crois.

Le lundi 14 décembre 1998.


Gracieuseté de Raoul Carrier.
Planche couverture de la première édition des Plantes curieuses.

Conrad Kirouac lors de sa première communion


Gracieuseté de Raoul Carrier.
Il deviendra le frère Marie-Victorin (1885-1944).

Photo publiée dans le BULLETIN DU T.S. ENFANT JÉSUS
mars-avril 1945
Vol. XXXl, No 8 et 9, p 208.


Gracieuseté de Raoul Carrier.
M.-V. prend un livre sur une étagère.

Est-ce Marcelle Gauvreau qui étudie au microscope, avec la Flore laurentienne ouverte à la page 533, les caprifoliacées ?

Un des sites Internet de Raoul Carrier :
http://www.erabliere-lac-beauport.qc.ca/rurales/rurales.html

Histoire de la botanique

Observations, notes et recherches

Antée ] Audience ] Ballast et remblais ] Bibliographie ] Conseil d'administration ] Calendrier 2001 - 2002 ] Écorce de bouleau, canot ] Écorce de bouleau, canot ] Écorce de bouleau, usage ] Frère Alexandre Blouin ] Gauvreau, Marcelle ] Gauvreau, chronologie ] Gauvreau, études ] Gauvreau, carrière ] [ Gauvreau, lectorat ] Herbier Louis-Marie ] Herborisation, plante rare ] Herborisation, Laurentides ] Herborisation, tourbière ] Identification de plantes ] Intelligence de l'homme ] Inventaire d'un habitat ] Montage en herbier ] Kalm Pehr en Améique ] Kalm, en Nouvelle-France ] Kalm Pehr, scientifique ] Marie-Victorin, biographie ] Marie-Victorin, la botanique ] Marie-Victorin, l'arbre ] Marie-Victorin, le Québécois ] Marie-Victorin, les enfants ] Marie-Victorin, l'humour ] Mère sauvage, fille cultivée ] Partenaires ] Provancher, Léon ] Rhus radicans - toxicité ] Rhus radicans - solutions ] Sécher des plantes ] Termes et conditions ]

Divisions de l'ouvrage

Auteur, illustrateur ] Préface ] Abrégé historique ] Esquisse générale ] GROUPES systématiques ] Clef artificielle ] Glossaire ] Auteurs ] Cartes et tableaux ] Observations, notes, recherches ]


le lundi 14 décembre 1998
le jeudi 29 novembre 2007 - le mercredi 4 septembre 2013
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-06-21

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)