Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


Erythronium americanum Ker-Gawl. 45º 21' 12.73" N - 073º 09' 13.06 O, Montérégie, MRC Le Haut-Richelieu, Mont Saint-Grégoire, chemin du Sous-bois, le jeudi 30 avril 2009, photo Erythronium_americanum_008_950.

Nichole Ouellette
présente

Observations, notes et recherches

Antée
Audience
Ballast et remblais
Bibliographie
Conseil d'administration
Calendrier 2001 - 2002
Écorce de bouleau, canot
Écorce de bouleau, canot
Écorce de bouleau, usage
Frère Alexandre Blouin
Gauvreau, Marcelle
Gauvreau, chronologie
Gauvreau, études
Gauvreau, carrière
Gauvreau, lectorat
Herbier Louis-Marie
Herborisation, plante rare
Herborisation, Laurentides
Herborisation, tourbière
Identification de plantes
Intelligence de l'homme
Inventaire d'un habitat
Montage en herbier
Kalm Pehr en Améique
Kalm, en Nouvelle-France
Kalm Pehr, scientifique
Marie-Victorin, biographie
Marie-Victorin, la botanique
Marie-Victorin, l'arbre
Marie-Victorin, le Québécois
Marie-Victorin, les enfants
Marie-Victorin, l'humour
Mère sauvage, fille cultivée
Partenaires
Provancher, Léon
Rhus radicans - toxicité
Rhus radicans - solutions
Sécher des plantes
Termes et conditions

Papier peint

Érythrone d'Amérique

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Informations cueillies sur le terrain, photos, dates, données GPS, édition Internet

Flore laurentienne
Observations, notes et recherches

Marie-Victorin
découverte de l'érythrone d'Amérique et de la botanique

Les dessins de cette page représentent le frère Marie-Victorin, sa découverte de l'érythrone d'Amérique et de la botanique.

À 20 ans, parce qu'il souffre de tuberculose, le supérieur et le médecin de Marie-Victorin lui ordonnent une cure de repos et de grand air. Il se réfugie dans l'érablière des Frères des écoles chrétiennes, à Saint-Jérôme, dans les Laurentides.


Danny Woodard, 9 ans, Laval 
J'ai fait la fleur que Marie-Victorin a ramassée quand il s'est assis sur une roche.

Condamné à l'inaction, le frère Marie-Victorin s'éveille à la nature. Au Québec, en 1903, il n'existe pas de véritable enseignement de la botanique. Il n'a que Provancher pour guide. Assis sur une pierre, l'ouvrage ouvert sur les genoux, il s'évertue à identifier une fleur jaune.

Et l'érythrone d'Amérique

Vient à passer un « habitant », France Bastien, la hache sur l'épaule :

-« Qu'est-ce que vous cherchez, mon frère ? »
-« Le nom de cet herbage à fleur jaune. »
-« Comment, vous connaissez pas ça !  Bénite !  C'est l'ail-douce, mon frère, c'est l'ail-douce. »

France Bastien s'éloigne en concluant que ce jeune frère, c'est peut-être un bon religieux, mais qu'il n'est pas bien connaissant dans les racines.


Marie-Hélène Lambert-Nolet, 10 ans 
Le frère Marie-Victorin, assis sur la roche, voit une fleur jaune.

Le frère Marie-Victorin court à la table des matières. « ail doux » le renvoie à « érythrone d'Amérique ». « Bulbe de grosseur moyenne, profondément enfoncé dans le sol. Hampe nue, tendre, de 3 à 6 pouces de hauteur... Fleur pendante jaune, à segments oblongs... »   C'est bien cela !


Sans nom, 9 ou 10 ans 
J'ai dessiné le frère Marie-Victorin assis sur une roche,

immobile et observant une fleur, l'Érythrone d'Amérique.

Provancher ajoute ce court et gracieux commentaire :

« Charmante petite fleur de nos bois, qui est la première à se montrer au printemps... »

Le frère Marie-Victorin est confus de son ignorance et ravi de sa découverte. Il dit parfois en plaisantant :

-« France Bastien est responsable de ma carrière de botaniste, sans lui, je me serais peut-être dépité là, sur cette pierre. »
Le frère Marie-Victorin et son temps. RUMILLY, Robert, Frères des écoles chrétiennes, 1949, p.459.

Animation d'atelier

Depuis novembre 1998, Monique Gascon et moi échangeons des courriers électroniques. Enseignante et webmestre à l'école MARCELLE-GAUVREAU, Monique s'intéresse à tout ce qui touche son école.

Comme une suite logique à la publication de mes chroniques sur Marcelle Gauvreau, Monique et moi convenons que j'animerai un atelier de créativité pour les élèves des deux quatrième années.


Jenna Cuttini, 9 ans 
Ce dessin représente la fleur jaune que le frère Marie-Victorin a vue quand il s'est assis sur la roche.

La fleur qu'il a vue est une Érythrone d'Amérique, elle est très belle en vraie vie.

Le vendredi 19 mars 1999, de 13:00 à 15:00, dans une petite salle de classe, ils étaient cinquante enfants, de 9 et 10 ans, curieux, gentils, attentifs, éveillés, à écouter et poser des questions sur Marcelle Gauvreau et le frère Marie-Victorin.

J'ai dit de mon mieux : l'enfance, la tuberculose, la carrière, le courage d'une des premières scientifiques du Québec. J'ai dit l'Érythrone d'Amérique et l'affection que Marie-Victorin portait à Marcelle Gauvreau.

En échange, les enfants ont dessiné ces histoires.

Observations, notes et recherches

Antée ] Audience ] Ballast et remblais ] Bibliographie ] Conseil d'administration ] Calendrier 2001 - 2002 ] Écorce de bouleau, canot ] Écorce de bouleau, canot ] Écorce de bouleau, usage ] Frère Alexandre Blouin ] Gauvreau, Marcelle ] Gauvreau, chronologie ] Gauvreau, études ] Gauvreau, carrière ] Gauvreau, lectorat ] Herbier Louis-Marie ] Herborisation, plante rare ] Herborisation, Laurentides ] Herborisation, tourbière ] Identification de plantes ] Intelligence de l'homme ] Inventaire d'un habitat ] Montage en herbier ] Kalm Pehr en Améique ] Kalm, en Nouvelle-France ] Kalm Pehr, scientifique ] Marie-Victorin, biographie ] [ Marie-Victorin, la botanique ] Marie-Victorin, l'arbre ] Marie-Victorin, le Québécois ] Marie-Victorin, les enfants ] Marie-Victorin, l'humour ] Mère sauvage, fille cultivée ] Partenaires ] Provancher, Léon ] Rhus radicans - toxicité ] Rhus radicans - solutions ] Sécher des plantes ] Termes et conditions ]

Divisions de l'ouvrage

Préface ] Abrégé historique ] Esquisse générale ] Synopsis des groupes ] Clef artificielle ] Glossaire ] Citation d'auteurs ] Cartes et tableaux ] Observations, notes ]


lundi 29 mars 1999 - le jeudi 20 janvier 2000
le mardi 15 décembre 2009 - le lundi 2 juillet 2012 - le jeudi 11 septembre 2013
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-08

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)