Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Citation d'auteurs     Cartes et tableaux


Lobelia Kalmii Lobélie de Kalm, (Kalm's Lobelia). Lobelia, genre dédié à Mathias de l'Obel (1538-1616), botaniste flamand. Kalmii, espèce dédiée à Pehr Kalm, 46° 45' 28.4" N - 71° 41' 57.0" O, rive de la rivière Jacques-Cartier, Pont-Rouge, le 9 août 1994, Lobelia_Kalmii_40809_19_950.

Nichole Ouellette
présente

Observations, notes et recherches

Antée
Audience
Ballast et remblais
Bibliographie
Conseil d'administration
Calendrier 2001 - 2002
Écorce de bouleau, canot
Écorce de bouleau, canot
Écorce de bouleau, usage
Frère Alexandre Blouin
Gauvreau, Marcelle
Gauvreau, chronologie
Gauvreau, études
Gauvreau, carrière
Gauvreau, lectorat
Herbier Louis-Marie
Herborisation, plante rare
Herborisation, Laurentides
Herborisation, tourbière
Identification de plantes
Intelligence de l'homme
Inventaire d'un habitat
Montage en herbier
Kalm Pehr en Améique
Kalm, en Nouvelle-France
Kalm Pehr, scientifique
Marie-Victorin, biographie
Marie-Victorin, la botanique
Marie-Victorin, l'arbre
Marie-Victorin, le Québécois
Marie-Victorin, les enfants
Marie-Victorin, l'humour
Mère sauvage, fille cultivée
Partenaires
Provancher, Léon
Rhus radicans - toxicité
Rhus radicans - solutions
Sécher des plantes
Termes et conditions

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Informations cueillies sur le terrain, photos, dates, données GPS, édition Internet

Flore laurentienne
Observations, notes et recherches

Effervescence scientifique au XVIIIe siècle

Des détails de la vie de Pehr Kalm nous situent dans l'effervescence scientifique du XVIIIe siècle. Premier botaniste professionnel à décrire le Canada, Pehr Kalm est d'origine modeste, Luthérien, Finlandais de langue suédoise.

Par tradition familiale, la théologie l'attire et tout au long de sa vie il ne la délaissera jamais totalement. À 21 ans (1737), à l'université finlandaise d'Åbo, ses professeurs l'orientent vers les sciences naturelles et deux sciences d'avant-garde pour l'époque, la minéralogie et la météorologie.

À 24 ans (1740), attiré par la présence de deux célèbres professeurs, un mathématicien et l'astronome Anders Celsius (1701-1744), Kalm entre à l'université suédoise de Upsala. L'année suivante, il s'inscrit au cours de médecine de Carl von Linné (1707-1778). Ce cours se limite surtout à l'enseignement de la botanique.

À la même époque, le baron Sten Carl Bielke, ami et protecteur de Kalm, s'intéresse vivement à la culture, sur ses terres, de graminées sauvages d'un intérêt économique possible.


Kalmia polifolia Wangenheim. 46° 35' 36.1" N - 072° 35' 55.8 O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Narcisse (Municipalité de paroisse), tourbière du Lac-à-la-Tortue, Parc Cœur Nature, coordonnées géographiques (GPS) prisent à l'entrée du sentier d'interprétation, le samedi 22 mai 2010, photo macro Kalmia_polifolia_006_800.


Image satellite générée par Google earth, août 2013, image Russie_Chine_Google_earth_2013_800.

Caravane de la Sibérie à la Chine

Depuis 1730, à intervalles espacés, une caravane relie la Sibérie et la Mongolie à l'empire de Chine.

Lors d'un voyage en Russie, le baron Bielke et Kalm rencontrent de grands botanistes de l'Académie des sciences de Saint-Pétersbourg. Plusieurs hommes de science russes se rendent en Sibérie et rapportent des plantes d'intérêt économique.

Les voyageurs reviennent des terres lointaines, chargés de nouveautés. On espère pouvoir élever des vers à soie sur des mûriers provenant de semences rapportées de Chine.

Exemple de la Russie

À son retour en Suède, le baron Bielke convoque les membres de l'Académie suédoise, pour leur faire part de son enthousiasme. Il tente de convaincre professeurs et hommes d'État des avantages que retirerait le pays en suivant l'exemple de la Russie.

Le baron Bielke propose d'envoyer à l'étranger, aux frais de l'État, des explorateurs qui pourraient en rapporter des semences précieuses.

Parmi les disciples de Carolus Linnaeus, le nom de Pehr Kalm émerge comme candidat pour une mission.

L'idée de parcourir le vaste monde en quête de plantes pouvant améliorer l'agriculture, l'agronomie, la médecine du pays, etc. fait son chemin.

Pendant cinq ans, après de nombreuses réunions et discussions, Kalm, le baron Bielke et Linné décident que la partie septentrionale de l'Amérique du Nord sera explorée. L'entreprise prend corps. La nomination de Kalm au poste de titulaire à la chaire d'économique de l'Université d'Åbo (Turku) résout le problème d'argent pour le voyage. Des crédits pour l'expédition viennent de plusieurs sources.

Circonstance inespérée

Circonstance inespérée, le Canada d'alors, la Nouvelle-France, reçoit l'explorateur à titre gracieux pendant tout son séjour. Les documents de l'intendant Bigot nous apprennent que l'administration débourse la somme de 2 182 livres à cet effet.

Pehr Kalm entreprend son périple et commence son journal de route le 5 octobre 1747.

Le genre Kalmia

Kalm fournit à l'herbier de Linné le plus grand nombre de ses types canadiens.

En 1753, Linné publie son Species plantarum. Il dédie le genre Kalmia à son disciple Pehr Kalm.


Kalmia angustifolia Linné. 46° 35' 57.2 N - 072° 16' 09.9 O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, route des 1er et 2e rang Saint-Édouard, levée de fossé, le samedi 12 juin 2010, Kalmia_angustifolia_013_800.

Observations, notes et recherches

Antée ] Audience ] Ballast et remblais ] Bibliographie ] Conseil d'administration ] Calendrier 2001 - 2002 ] Écorce de bouleau, canot ] Écorce de bouleau, canot ] Écorce de bouleau, usage ] Frère Alexandre Blouin ] Gauvreau, Marcelle ] Gauvreau, chronologie ] Gauvreau, études ] Gauvreau, carrière ] Gauvreau, lectorat ] Herbier Louis-Marie ] Herborisation, plante rare ] Herborisation, Laurentides ] Herborisation, tourbière ] Identification de plantes ] Intelligence de l'homme ] Inventaire d'un habitat ] Montage en herbier ] Kalm Pehr en Améique ] Kalm, en Nouvelle-France ] [ Kalm Pehr, scientifique ] Marie-Victorin, biographie ] Marie-Victorin, la botanique ] Marie-Victorin, l'arbre ] Marie-Victorin, le Québécois ] Marie-Victorin, les enfants ] Marie-Victorin, l'humour ] Mère sauvage, fille cultivée ] Partenaires ] Provancher, Léon ] Rhus radicans - toxicité ] Rhus radicans - solutions ] Sécher des plantes ] Termes et conditions ]

Divisions de l'ouvrage

Préface ] Abrégé historique ] Esquisse générale ] Synopsis des groupes ] Clef artificielle ] Glossaire ] Citation d'auteurs ] Cartes et tableaux ] Observations, notes ]


le vendredi 12 décembre 1997 - le mardi 7 mars 2000
le mercredi 24 juin 2009 - le mardi 27 août 2013
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-12-08

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)