Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Groupes systématiques     Clef artificielle     Glossaire     Auteurs     Cartes et tableaux


45° 30' 88.0" N - 073° 33, 46.4,9" O, Montréal, pont Jacques-Cartier, 2 clochers d'églises, édifices, du 1205, rue Labelle, Les suites Labelle, hôtel, vue vers l'est, du 6e étage, lors du tournage d'un épisode de la série de documentaires Canada en amour, Les Productions Vic Pelletier, Marie-Victorin, les amours du botaniste, le mardi 11 septembre 2007, photo Rue_Labelle_010_950.

Nichole Ouellette

présente

Préface à la première édition

Index
Nature de l'ouvrage
Territoire
Caractérisation espèces
Classification
Nomenclature
Noms vulgaires
Créations onomastiques
Pionniers de la science
Folklore onomastique
Illustration
Notes encyclopédiques
Remerciements
Remerciements
Remerciements
Envoi

Flore laurentienne

Auteur, illustrateur
Préface
Abrégé historique
Esquisse générale
GROUPES systématiques
Clef artificielle
Glossaire
Auteurs
Cartes et tableaux
Observations, notes, recherches

Québec en photos

Papier peint

Anticosti

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Préface - Territoire

Partie densément peuplée et accessible

La Flore laurentienne n'a pas la prétention de traiter in extenso de la flore totale du Québec dans ses limites politiques, ni même de la flore totale du bassin du Saint-Laurent. Son dessein est beaucoup plus modeste, et le présent traité ne concerne explicitement que la portion du Québec entourée d'un trait fort sur la carte A, en réalité la partie moyenne de la vallée. Au nord-ouest, la limite suit la ligne de partage des eaux entre les bassins du golfe Saint-Laurent et de la baie d'Hudson ; au nord, le lac Saint-Jean, le Saguenay et la rivière Matapédia ; à l'est, au sud et au sud-ouest, les frontières de la province de Québec.

 

Il est inutile d'insister sur le caractère artificiel du territoire ainsi délimité, territoire qui n'est pas une division floristique naturelle de l'Amérique du Nord, mais plutôt une enclave englobant la partie du Québec la plus densément peuplée et la plus accessible.


Baie-James (Municipalité), 110 miles à 3000 pieds d'altitude, entre le 50° 25' 09.5" N - 073° 52' 21.4" O et le 51° 55' 10" N - 074° 05' 18" O, soit entre Mistissini (Village cri) et l'île Le Veneur, dans le cours moyen de la rivière Eastmain, lac Mistassini, îles, forêt boréale, taïga, marécages, hydravion nordique, pilote Philip Petawabano, 10:16 le vendredi 22 juillet 2005, photo Lac_Mistassini_024_800.

Parties peu connues, sauvages et inaccessibles

Nous élaguons donc l'immense territoire de l'Ungava, encore peu connu, et pratiquement fermé à l'homme. Pour d'excellentes raisons, nous élaguons aussi à l'est le vaste pays qui comprend la Côte-Nord, la Minganie, Anticosti et la Gaspésie.


Photo Gaston Brassard no 54.
Village nordique de Quaqtaq, situé à l'extrémité nord-ouest de la baie d'Ungava.

Ces régions sont relativement peu habitées, et, en grande partie, difficiles d'accès ; elles contiennent une flore litigieuse qui aurait augmenté considérablement le volume de cet ouvrage sans augmenter beaucoup son utilité, sauf pour quelques rares spécialistes ; enfin les éléments particuliers de cette flore sont souvent étroitement cantonnés dans les parties les plus sauvages et les plus inaccessibles, où ils n'ont guère été récoltés que par leurs découvreurs.


51° 30' 00" N - 057° 15' 00" O, Blanc-Sablon, Côte-Nord, le jeudi 18 juillet 1996. Photo 960718/5, 480 x 640 pixels.
Rivière Brador, route no 138, Côte-Nord.

Cependant, malgré les limites qu'il fallait indiquer, l'ouvrage pourra parfaitement servir à identifier la presque totalité des plantes que les résidants de la Côte-Nord et de la Gaspésie peuvent vraisemblablement rencontrer.

Précédente ] Index ] Suivante ]

Frère Marie-Victorin (1885-1944)
Flore laurentienne 1935, p. 1, 3.


le jeudi 20 décembre 2001
le dimanche 6 décembre 2009 - le mardi 22 novembre 2011 - le jeudi 23 janvier 2014
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-06-21

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)