Recensement des richesses végétales vasculaires naturelles de la vallée du fleuve Saint-Laurent  

Accueil     Divisions de l'ouvrage     info@florelaurentienne.com

Galerie  Travaux - notes     Dernière page éditée, dernière mise à jour

florelaurentienne.com

Préface     Abrégé historique     Esquisse générale     Synopsis des groupes     Clef artificielle     Glossaire     Auteurs     Cartes et tableaux


Solidago squarrosa Mühlenberg. 46º 56' 03.7" N - 070º 42' 50.5" O, Chaudière-Appalaches, MRC Montmagny, Berthier-sur-Mer, 12:41 le mardi 6 septembre 2011, photo macro Solidago_squarrosa_032_950. (Squarreux)

Nichole Ouellette
présente

Glossaire

Index ] A ] B ] C ] D ] E ] F ] G ] H ] I - J ] L ] M ] N ] O ] Paléa ] Périanthe ] Pollinisation ] R ] Sagitté ] [ Sillonné ] Stolon ] T ] U ] V ] X - Z ]

Art de vivre au Québec

Géologie
Azurite et malachite

Regards des petites personnes

Mer sable et bateaux

Navigation

Accueil
En peu de mots
Divisions de l'ouvrage
FAMILLES - dicotyles
Plantes comestibles
Plantes introduites
Plantes médicinales
Plantes rares
Faire un don
Dernière photo en ligne
Galerie de photos

Édition interactive

Flore laurentienne
Frère Marie-Victorin (1885-1944)

Glossaire
par Marcelle GAUVREAU (1907-1968)

Sur cette page :
Sillonné ] [ Simple ] [ Sinué ] [ Sinus ] [ Soie ] [ Sore ] [ Souche ] [ Sous-ligneux ] [ sp. ] [ Spadice ] [ Spathacé ] [ Spathe ] [ Spathiforme ] [ Spatulé ] [ Spiciforme ] [ Spinescent ] [ Spinuleux ] [ Spontané ] [ Sporange ] [ Spore ] [ Sporophyte ] [ Sporophyte ] [ Squarreux ] [ Staminé ] [ Staminode ] [ Staminodie ] [ Stérile ] [ Stigmate ] [ Stipité ] [ Stipulaire ] [ Stipule ] [ Stipulé ] [ Stipuliforme ]

Sillonné, ée (adj.). Marqué de sillons ou de raies longitudinales.

Simple (adj.). Sens particuliers. Pour les feuilles : non composé, c'est-à-dire que les incisions, s'il y en a, n'atteignent pas la nervure médiane. Ex. : Plantago major (figure 179). Pour les tiges ou les inflorescences : non ramifié. Ex. : Conopholis americana (figure 169).

Sinué, ée (adj.). À bords flexueux, à sinus peu profonds et arrondis. Ex. : la feuille du Populus alba (figure 30).

Sinus (n.m.). Échancrure comprise entre les lobes d'une feuille. Ex. : sinus aigus de l'Acer rubrum ; sinus arrondis de l'Acer saccharum (figure 127).


Lycopodium clavatum Linné. 46° 32' 01.41" N - 072° 22' 17.07" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Sainte-Geneviève-de-Batiscan (Municipalité de paroisse), rang de la Rivière-à-la-Lime (route n° 361), 06:36, le dimanche 16 août 2009, photo Lycopodium_clavatum_010_800.(Soie)

Soie (n.f.). Poil long et raide, tenant souvent lieu d'un élément du périanthe. Ex. : Rhynchospora capitellata (figure 248). S'emploie aussi pour désigner le prolongement très fin de la nervure principale chez certaines ptéridophytes. Ex. : Lycopodium clavatum (figure 1, e.).
Sore (n.m.). Groupe de sporanges qui constitue la « fructification » des fougères. Ex. : le segment du Dryopteris marginalis porte neuf soies (figure 13, i).


Trillium undulatum Willdenow. 46° 35' 51.0" N - 072° 16' 01.9" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Saint-Prosper, terre à bois de Roger Leduc, route des 1er et 2e rangs Saint-Édouard, le dimanche 16 mai 2010, photo macro Trillium_undulatum_004_800.(Souche)

Souche (n.f.). Dans un sens particulier, partie souterraine de la tige des plantes vivaces. Ex. : Trillium undulatum (figure 232, a).

Sous-ligneux, euse (adj.). Intermédiaire entre la consistance herbacée et la consistance ligneuse.

Spadice (n.m.). Chez les aracées, axe simple, charnu, garni de fleurs sessiles, et ordinairement entouré d'une spathe. Ex. : Arisaema (figure 320, e).

Spathacé, ée (adj.). Ayant la forme ou la consistance d'une spathe.


Arisaema atrorubens (Aiton) Blume. 46° 38' 15,5" N - 72° 06' 14,2" O, Capitale-Nationale, MRC Portneuf, Deschambault-Grondines, Grondines-Station, 4e rang, érablière riche, le vendredi 21 mai 2010, photo Arisaema_atrorubens_009_800. (Spathe)

Spathe (n.f.). Grande bractée membraneuse ou foliacée, enveloppant certaines inflorescences (spadices, etc.). Ex. : Arisaema atrorubens (figure 320, a et b).

Spathiforme (adj.). En forme de spathe.

Spatulé, ée (adj.). En forme de spatule. Ex. : bractée de l'Heliopsis helianthoides (figure 208).

Spiciforme (adj.). En forme d'épi, c'est-à-dire de grappe à fleurs presque sessiles. Ex. : Polygonum virginianum (figure 39).

Spinescent, ente (adj.). Se terminant en épine faible.

Spinuleux, euse (adj.). Couvert de petites épines ou spinules.

Spontané, ée (adj.). Qui croît sans culture, à l'état sauvage.

Sporange (n.m.). Petit sac renfermant des spores. Ex. : Botrychium virginianum (figure 8, d).

Spore (n.f.). Corps reproducteur ordinairement unicellulaire. Ex. : Botrychium minganense (figure 9, g).

Sporophyte (n.m.). Phase asexuée du cycle vital d'une plante.


Steironema ciliatum (Linné) Rafinesque-Schmaltz. 46° 30' 36.3" N - 072° 14' 25.2" O, Mauricie, MRC Les Chenaux, Batiscan, près du phare, le mercredi 8 juillet 2009, photo macro Steironema_ciliatum_003_800. (Staminode)

Squamiforme (adj.). En forme d'écaille.

Squarreux, euse (adj.). Se dit surtout d'un involucre de composée où les bractées sont fortement recourbées vers le dehors. Ex. : Solidago squarrosa (figure 212).

Staminé, ée (adj.). Se dit d'une fleur ou d'une inflorescence qui possède des étamines, mais ne possède pas de pistil. Ex. : le chaton staminé du Salix discolor (figure 29, d).

Staminode (n.m.). Étamine stérile, c'est-à-dire dépourvue d'anthère. Ex. : Steironema ciliatum (figure 144, a).

Staminodie (n.f.). Transformation en étamines des autres organes floraux.

Stérile (adj.). Dans un sens particulier, se dit des parties purement végétatives (tiges, frondes, etc.) de certaines ptéridophytes. Ex. : tige stérile de l'Equisetum arvense (figure 5) ; fronde stérile de Onoclea sensibilis (figure 15).

Stigmate (n.m.). Sommet de l'ovaire (ex. : Nuphar, figure 62) ou du style (ex. : Cyperus dentatus, figure 245), sur lequel germe le pollen. Voir aussi figure 285.

Stipité, ée (adj.). Porté sur un petit support ou stipe. Ex. : l'ovaire du Salix discolor (figure 29, h).

Stipulaire (adj.). Qui se rapporte aux stipules.

Stipule (n.f.). Chacun des appendices géminés, foliacés, qui se trouvent à la base d'un grand nombre de feuilles. Ex. : Salix rigida (figure 31).

Stipulé, ée (adj.). Muni de stipules.

Stipuliforme (adj.). En forme de stipule.

Flore laurentienne
Accueil ] Auteur, illustrateur ] Préface ] Abrégé historique ] Esquisse générale ] Synopsis des groupes ] Clef artificielle ] Glossaire ] Auteurs ] Cartes et tableaux ] Observations, notes, recherches ]

Précédente ] Index ] Suivante ]


le lundi 9 juillet 2001
 le mercredi 8 juillet 2009 - le mercredi 20 juin 2012
constante mouvance de mes paysages intérieurs


Achat en ligne

Flore laurentienne textes et illustrations
© Les
Frères des Écoles Chrétiennes, 1935    © Les presses de l'Université de Montréal, 1964, 1995
© gaëtan morin éditeur 2002     Tous droits réservés
chenelière éducation

Photos, notes, recherches ajouts © Nichole Ouellette 2001 - 2017
Tous droits réservés
- Dernière mise à jour 2017-07-16

Flore laurentienne, organisation sans but lucratif (OSBL)